Pour préaprer la reprise de la compétition en décembre 2020, avec 4 matchs au menu, les Caen BC avait rendez-vous face à Rueil, ce mercredi 2, pour une rencontre amicale.

A peine de retour après sa parenthèse internationale marquée par plusieurs succès avec la Géorgie, Giorgi Korsantia a vite retrouvé ses coéquipiers du CBC. Pas le temps de s'entraîner, les hommes de Fabrice Courcier ont pris la direction de la région parisienne pour un macth d'entraînement face à Rueil. Eh oui, il faut bien préparer la reprise du championnat en décembre !

Bryson Pope mettait les deux premiers points de la rencontre, mais derrière, c'est bien Rueil qui se montrait le plus adroit (23-10, 18e). Ce sera d'ailleurs le score à l'issue du premier quart.

La fin du premier acte arrivait à point nommé pour procéder à quelques ajustements. En moins de 5 minutes, le CBC rattrapait son retard après un 17-4 (28-27, 14'). Les débats s'équilibraient par la suite et le CBC rentrait aux vestiaires avec un petit point de retard (41-39, 20'), après avoir marqué 29 points dans ce quart temps.

Le 8 décembre en ligne de mire

Après la pause, le RAC mettait la pression d'entrée de jeu avec deux paniers, mais Florian Thibedore répondait bien de loin après un bon décalage de Tom Wiscart Goetz (46-42, 22'). Quelques instants plus tard, c'est Aurélien Rigaux qui ajustait la cible de loin également (46-47, 23'). Au-delà du score, Fabrice Courcier pouvait apprécier plus d'un mouvement, comme lorsque la balle a circulé de main en main avec beaucoup de mouvement autour d'Aurélien Rigaux. Le ballon est alors arrivé dans les mains de Moïse Diamé qui au sol, a trouvé Giorgi Korsantia pour un panier facile (51-49, 25').

Match d'entraînement certes, mais clairement les joueurs des deux équipes en ont marre de ne pas jouer en compétition. A peine le coup d'envoi du dernier acte donné, que chaque équipe signait un 3-points (65-61, 31'). Malgré les efforts de nos garçons, Rueil avançait plus vite (71-63, 34'), et poussant Fabrice Courcier à demander un temps mort. Un 3-points de Bryson Pope rapprochait le CBC de son adversaire (71-68, 35'). Et c'est encore Bryson qui sur une interception puis un panier un peu plus tard, allait permettre aux siens de se rapprocher encore un peu plus (73-72, 36').

Mais Rueil faisait preuve de beaucoup d'adresse dans les dernères minutes pour l'emporter (82-79). Le CBC a rendez-vous mardi 8 décembre à 18h, pour la réception au Palais des sports de Kaysersberg. Un match qui se jouera à huis-clos, mais qui devrait être retransmis en direct sur les réseaux sociaux du club.