Adresse
/
Téléphone
Le CBC a bouclé son année 2020 par une cinquième victoire d'affilée, en dominant Orchies dans le Nord (54-64). Et rejoint ainsi la place de co-leader avec Saint-Vallier (5 victoires, 1 défaite).
 
Clairement, à regarder les premières minutes, on sentait bien qu'on n'allait pas atteindre les 100 points de chaque côté à la fin de la partie. Peut-être même les 80. Non, non, non. En début de rencontre, la parole était clairement aux défenses, avec une grosse bagarre sous le panier. D'ailleurs, en moins de deux minutes, Girogi Korsantia se retrouvait deux fois sur la ligne des lancer-francs. Cumulés à un 3-points de Florian Thibedore, nos Caennais étaient tout de même devant (2-6, 3'). Le CBC enchaînait bien (6-11, 6'), et s'en remettait à des shoots longue distance pour prendre de l'avance (11-18, 9'), notamment sur un tir de Tom Wiscart Goetz, parfaitement démarqué. Puis Séraphin Saumont l'imitait dans la foulée (12-21, 9').

Moïse Diamé l'a rappelé à bien des reprises ces dernières semaines dans les médias. Il faut bâtir l'équipe sur la défense. C'est ce que les garçons se sont évertués à faire dans cette première mi-temps, avec seulement 12 et 10 points encaissés dans les deux premiers quart-temps. Le CBC, en manque d'adresse malgré tout devant, terminait mieux, avec notamment une belle circulation de balle, avant que Séraphin Saumont ne serve Moïse Diamé (22-35, 19'). C'était le score à la mi-temps.

Après la pause, les débats s'équilibraient (16-16, dans le troisième quart-temps). Orchies revenait bien en proposant un système qui bloquait les offensives caennaises (28-38, 23'). Le BCO se rapprochait à 9 points (48-57, 34'). C'est le moment que choisissait alors Aurélien Rigaux pour planter une flèche à 3-points et donner un peu d'air à ses coéquipiers en cette fin de match (48-60, 35'). Nos garçons géraient alors parfaitement leur avance.

Plutôt que de se jeter dans des contres périlleux, ils géraient parfaitement leur avance. La balle circulait bien, comme lorsqu'elle arriva dans le corner pour Florian Thibedore qui y alla alors de son shoot primé (52-63, 38'). Le sort de la rencontre était scellé (54-64, 40'). Après quelques jours de vacances, Fabrice Courcier, Eric Béchaud, Thierry Parfait et leurs joueurs se retrouveront début janvier pour la reprise de l'entraînement avant un déplacement à Epinal le vendredi 8 janvier et la première de 2021 au Palais, pour le derby contre Le Havre, le mardi 12.
 
orchies-CBC-5464
 
covid19-cbc-protocole-800-400
 
 
abonnements_2021-001-Txt