C'est un tout autre confinement que vit le groupe professionnel du Caen Basket Calvados, en ce début d'automne 2020.

Au contraire de ce qui s'est passé en mars dernier, les joueurs n'ont pas regagné leur terre d'attache, mais sont restés dans l'agglomération caennaise. Car si l'activité est réduite et les matchs suspendus pendant la durée du confinement en Nationale 1, ils sont appelés par Fabrice Courcier et Eric Béchaud, à venir s'entraîner.

C'est tout l'enjeu de la période actuelle : entretenir son corps pour être prêt à monter en puissance quand il le faudra. Ainsi, alors que l'ensemble du groupe était au repos vendredi 6 novembre, Tom Wiascart-Goetz et Matéo Landry ont profité du soutien d'Eric Béchaud pour organiser une petite séance de shooting. Florian Thibedore a fait de même dans l'après-midi.

Le planning n'est pas encore dressé pour la semaine prochaine. Mais quelques séances collective rythmeront les prochains jours après un week-end de repos complet.