Pour son premier match de présaison, le Caen Basket Calvados est allé s'imposer à Fougères (55-73), vendredi 16 août 2019. Au delà du score, les bonnes nouvelles sont nombreuses.
 
Après le match, le coach du CBC Fabrice Courcier et son assistant, Steeve Essart, n'avaient pas les yeux rivés sur la feuille de stats. Et pour cause : il n'y en avait pas. "Nous regarderons le match en vidéo et nous noterons alors qui a marqué et pris des rebonds, expliqauit Steeve Essart avant le coup d'envoi. L'essentiel est ailleurs que dans les chiffres ou le résultat". 

"Il y a eu de l'écoute"

 
Enfin, une fois sur le parquet, nos Caennais avaient forcément envie de faire bonne figure face à une très belle équipe de Fougères qui évoluera en Nationale 2 cette saison, avec de très beaux atouts dans son effectif. Après 5 minues de jeu, Caen menait au score 12-5, puis les débats s'équilibraient (16-18, 10').
 
"Tout au long du match, il y a eu de l'écoute et c'était une rencontre très intéressante pour nous, pour pouvoir jauger l'esprit d'équipe", assure Fabrice Courcier. Il testait là pour la premières fois certains systèmes, trois jours seulement après avoir travaillé les premiers réglages collectif à l'entraînement. Appliqués, ses hommes mettaient de l'intensité et partaient aux vestiaires avec une avance non négligeable (30-39, 20').

Place à deux jours de repos !

Particulièrement dans ce troisième quart-temps qui s'ouvrait, nos Caennais restaient concentrés pour proposer du répondant au rebond. Au score, ça payait (37-51, 25'). "Je suis ravi pour un premier match de voir qu'on a été capables de faire des choses ensemble tout en ayant la capacité à mettre du rythme", se réjouit Fabrice Courcier qui du banc, observait ses protégés s'imposer (55-73, 40').
 
De retour à Caen dans la soirée, les joueurs et le staff ont désormais deux jours de repos devant eux avant la troisième semaine de préparation. Dimanche, doit arriver en Normandie l'un des deux meneurs, Maurice Acker. Le groupe sera alors au complet, pour un premier entraînement TOUS ENSEMBLE, lundi après-midi.
GO CBC !