Le Caen Basket Calvados est allé chercher sa qualification pour les 32e de finale de la Coupe de France, à Saint-Quentin (Pro B). Victoire au bout du suspense 59-60, samedi 14 septembre 2019.
 
C’est sûr que quand l’adresse est au rendez-vous, tout va ou presque. Surtout quand derrière, ça défend fort. Comme d'autres de ses partenaires, Aurélien Salmon y a contribué avec notamment deux 3-points réussis qui ont mis les siens à l’abri, d’autant qu’en face les locaux se heurtaient à une solide défense normande. Le CBC en profitait donc, et prenait ses aides en ce début de match (11-20’). Un score d’autant plus avantageux pour les hommes de Fabrice Courcier, qu'ils étaient mal entrés dans la rencontre (8-2, 5’).
 
Le match repart et Caen répond encore présent de loin sur un nouveau shoot extérieur réussi d’Aurélien Salmon (13-27, 13’). Et l’écart gonfle à +16 quand Soriah Bangura trouve la faille pour ajouter 2-points (15-31, 14’) et même +17 quand Gaëtan Clerc y va de son panier (19-36, 16’). Mais les débats s’équilibrent. Et Saint Quentin grappille quelques points, même si les Cébécistes rentrent aux vestiaires avec une bonne longueur d’avance (30-40, 20’).

Une seconde mi-temps plus compliquée

Après la pause, les locaux mettent plus de densité derrière. Nos Caennais ont plus de mal à trouver le panier adverse et Saint-Quentin en profite pour se rapprocher (34-40, 24’). Heureusement, tout en gardant la tête froide malgré la pression adverse, Maurice Acker a rassuré les siens au bon moment de loin (34-43, 25’). Mais avant de se lancer dans la dernière manche, les Nordistes avaient fait un bout du chemin (47-53, 30’).
 
Dans une salle qui avait forcément retrouvé des couleurs, Caen faisait le dos rond, mais voyait Saint-Quentin se rapprocher encore avant d’égaliser (53-53, 35’). Il a alors fallu attendre 5’22 dans ce quart-temps, avant de voir nos joueurs inscrire un panier, par l’intermédiaire de Florian Thibedore, sur lancer-franc (53-54, 36’). Reste que derrière, Saint-Quentin colle le 3-points qui fait mal (56-54, 37’). Mais pas question de lâcher. Les hommes de Fabrice Courcier se sont alors bien battus pour l’emporter. A 1’30 de la fin, Aurélien Salmon signe un panier des plus précieux (59-58) avant que Gaëtan Clerc n’assure sur la ligne des lancer-francs quelques instants plus tard (59-60).
 
Et voilà Caen qui s’offre une équipe de Pro B pour ce premier tour de Coupe de France. De retour en Normandie, les Caennais disposent désormais d’une semaine pour préparer leur premier match de championnat de la saison, en Nationale 1, avec un déplacement à La Rochelle, vendredi 20 septembre (20h).