Nous bouclons notre série « Le confinement vu par... » avec Aurélien Salmon. L'intérieur du CBC l'a passé dans l'agglomération de Caen avec sa femme et ses enfants.

Avant même que le confinement ne commence, Aurélien le savez. Ce confinement s’annonçait très familial. Il l'a été. Avec sa femme, le poste 4 du CBC a pu profiter de cette période spéciale pour profiter de leurs trois enfants. Ils l'ont passé dans leur maison de Bretteville l'Orgueilleuse.

« Du coup, je n'ai pas besoin d'exercice pour rester en forme sur le plan physique, je perds beaucoup de calories à m'occuper des fendants ! » Plus sérieusement, Aurélien poursuit le programme de rééducation pour son genou, suite à la grave blessure dont il a été victime à l'automne dernier.

Outre le temps passé avec les enfants, pour les devoirs notamment, Aurélien s'est occupé en jouant au poker ou à la console, ou encore en suivant les cours de cuisine de... Cyril Lignac.

« Le reste de la famille et les amis, c'est ce qui me manque le plus depuis le début du confinement, confie-t-il. Mais on rattrapera le temps perdu. »
Quant à savoir avec quel joueur du groupe Aurélien aurait aimait passer le confinement, il opte pour Gaëan Clerc. « Je le connais depuis longtemps. Sinon, avec Vincent, le kiné pour qu'il prenne soin de mon genou (rires) ! »

Comme ses collègues, il est persuadé que la Fédération a bien fait de prendre tôt la décision de terminer la saison. « Je vois pas comment les gars auraient pu reprendre avec cette coupure ». En espérant que le virus soit de moins en moins actifs ces prochaines semaines.