BJ Monteiro : « J'ai tellement envie d'être sur le terrain »

Au Caen Basket Calvados depuis trois ans, BJ Monteiro n'a pas cette saison la chance de défendre les couleurs du CBC. Gravement touché au talon d'achille lors d'un match de Leaders Cup à Rouen fin septembre, il poursuit sa convalescence. Il était grand temps de prendre de ses nouvelles.

> Comment vas-tu ?
"Mieux. Bien mieux qu'il y a deux mois. Les premiers jours qui ont suivi la blessure ont été très compliqués. J'avais mal et le moral était au plus bas. Entre les messages de la famille, les coéquipiers qui ont rapidement pris de mes nouvelles, les messages sur les réseaux, le soutien du club, et notamment de Romain qui m'aide tous les jours dans mes déplacements et bien plus, ça va mieux. Depuis quelques jours, je n'ai plus de béquilles. Le chemin est encore long, mais ça va. Je prends les choses de façon positive désormais et j'avance jour après jour.

> Quand espères-tu reprendre l'entraînement ?
"Je poursuis des soins importants au centre Caen Kiné Sports à Bretteville-sur-Odon. Puis je dois partir en rééducation à Capbreton en janvier. Le processus est long. Je dois prendre mon temps pour repartir plus fort. J'espère être à l'entraînement en mai."

> Suis-tu les résultats de l'équipe ?
"Bien sûr ! Je regarde les matchs sur internet, mais jusqu'à présent je n'étais pas venu voir les matchs au Palais des sports. Je n'en avais pas la force. J'ai tellement envie d'être sur le terrain. J'avais des ambitions personnelles très élevées pour l'équipe en début de saison. Mais je serai là pour CBC-Poitiers vendredi et je pense pour bien d'autres matchs.

> L'équipe est en difficulté au niveau des résultats. Quel est ton regard sur la situation actuelle ?
"Il y a eu beaucoup de changements cet été. Et puis il y a eu ma blessure. D'autres ont suivi. Ça n'a pas été facile pour le groupe de se constituer. Deux nouveaux joueurs sont arrivés. Même si individuellement, le niveau est très bon, il faut du temps pour qu'une équipe se crée. Je suis confiant. Il suffit d'enchaîner deux ou trois victoires et l'équipe sera lancée."

> As-tu un petit mot pour les supporters ?
"Tout d'abord, merci beaucoup pour les attentions que j'ai eues depuis que je ne suis plus sur le parquet. Certains cherchent à prendre des nouvelles de moi sur internet ou au travers des personnes du club. Ça me fait très plaisir. Je me sens bien à Caen. La salle est toujours pleine et il faut que ça continue comme ça parce qu'ici les gens aiment le basket. Et le CBC doit continuer à voir plus haut !"

Prenez vos places pour CBC-Poitiers du vendredi 7 décembre 20h, dans l'un de nos quatre points de vente ou sur internet en cliquant ici.