Lille l'emporte au Palais

Malgré un retour incroyable en fin de match, le CBC s'est incliné ce vendredi 22 mars 2019 à domicile contre Lille pour le compte de la 23e journée de Pro B.

Allez, avec Derrick Pope, ancien Grand américain du basket en France dans les années 90 et père notamment de Bryson Pope, le début de rencontre ne pouvait que bien commencer. Ça se confirmait avec un dunk de David Ramseyer (2-0, 1') pour ouvrir les compteurs. On retrouvait David peu après, adroit au shoot cette fois (6-4, 3'). Les deux équipes se tenaient en deux ou trois points, jusqu'à la fin du premier quart-temps (19-16, 10').

Après la pause, nos garçons récupéraient la balle rapidement sous leur panier. Bryson Pope y allait en solo, avec un 2+1 à la clé (22-16, 11') . Mais malheureusement le CBC pêchait à 3-points à l'image de Pavel Marinov et Jerrold Brooks qui manquaient deux shoots ouverts. Lille revenait (22-22, 12'). L'international bulgare y parvenait cependant quelques instants plus tard (29-26, 15'), avant que Bryan Pamba nous sorte un shoot au buzzer complètement dingue de derrière le panier (31-26, 16'). Malheureusement, Lille finissait très fort pour rentrer aux vestiaires avec une petite tête d'avance (33-39, 20').

Retour incroyable

Au retour des vestiaires, les choses n'étaient guère plus simple. Malgré une énorme envie, Lille gardait ses distances (41-49, 35'). Bryan Pamba enchaînait deux paniers et Caen se rapprochait (50-54, 28'). Mais, les hommes de Fabrice Courcier rentraient mal dans le dernier quart temps (51-60, 32'). Caen se retrouvait même à 11 points, avant que Jerrold Brooks et Gaëtan Clerc ne réduisent l'écart (57-63, 34'). Mieux, Gaëtan Clerc doublait à 3-points, avant d'être imité par Jerrold Brooks (66-63, 36'), dans une ambiance de feu. Lille réagissait immédiatement par un 5-0 et de garder cette fois ces distances une bonne fois pour toute (71-77, 40').

Nos Caennais ont désormais une semaine pour préparer un déplacement fort important à Aix-Maurienne, avant de recevoir CHartres le vendredi 5 avril. PRENEZ VOS PLACES