Une victoire face à Poitiers qui fait du bien !

Pour le compte de la 8e journée de Pro B, le CBC a obtenu sa deuxième victoire de la saison, en battant Poitiers (86-85), vendredi 7 décembre 2018.
Dans les moments difficiles, il faut se souder les coudes. Et c'est avec cet état d'esprit que le publid du CBC était vent debout avant le coup d'envoi pour soutenir son équipe. De quoi booster Jerrold Brooks par exemple, qui sur son premier shoot, rentrait un panier à 3-points (3-0, 1'). Les deux équipes restaient alors au contact avant que Thinon en face, ne trouve la mire de loin également (10-14, 6'). Caen glissait (10-20, 7'), avant un temps mort qui faisait du bien (14-20, 8'). Malgré tout, les visiteurs finaissaient devant avec un écart confortable (17-26', 10').

Il fallait réagir tout de suite et les Caennais repartaient bien avec une bonne récupération de balle qui accouchait d'un panier à 3-pts d'Aurélien Salmon (20-26, 11'). Ils affolaient de nouveau les compteurs à 3-pts avec Gaëtan Salmon (25-28, 12'), poussant le coach poitevin à prendre un temps mort. Le CBC passait même devant sur un dunk de Jordan Tolbert (29-28, 13'). On pensait Poitiers à terre. Il n'en était rien. Les visiteurs repartaient de l'avant (34-37, 15'). Le match avançait et Pavel Marinov nous sortait un 3-points fort précieux (40-39, 16'). Malgré un bon deuxième quart-temps, le CBC restait derrière à la mi-temps (43-49, 20').

Beaucoup d'envie !


Après la pause, grâce à une énorme défense, le CBC allait faire son retard. D'autant qu'à l'autre bout du terrain, nos garçons faisaient preuve d'adresse à l'image de Bryson Pope à 3-points (62-60, 28'). Caen allait mieux faire que de rattraper son retard. Les hommes d'Antoine Michon s'offrait trois unités d'avance avant d'entamer le dernier acte (65-62, 30').

Caen avait alors fait un bon bout de chemin. Restait à aller au bout. Les Caennais continaient à alimenter leur compteur avec Aurélien Salmon de loin, puis Gaëtan Clerc (70-67, 34'). Et c'est encore lui qui quelques minutes plus tard prenait l'interception pour filer au panier (78-73, 35'). Mais Poitiers qui n'est guère dans une meilleure situation au classement s'accrochait. Les dernières minutes était irrespirables. Poitiers dans la confusion revenait à un point (86-85), avec une dernière possession et 11 secondes à jouer. Mais les hommes d'Antoine Michon avaient décider de défendre leur base et s'imposer d'un petit point pour un grand bol d'air. Go CBC !

Prenez vos places pour CBC-Saint-Chamon du mardi 18 décembre 20h, dans l'un de nos quatre points de vente ou sur internet en cliquant ici.