Dure première au Palais

Pour leur premier match officiel de la saison, les Cébécistes ont connu une soirée compliquée contre Orléans, vendredi 29 septembre, avec une défaite à la clé (64-93), en Leaders Cup.
 
QT1 : 15-30
Il n’a fallu qu’une minute à Marcellus Sommerville et Kyle McAlarney pour se signaler d’entrée de jeu avec respectivement trois et deux points sur leur premier tir. Heureusement entre temps, Gregg Thondique côté caennais a lui aussi su faire preuve d’adresse (2-5, 1’). Le match est donc parti sur un sacré rythme, imprimé par les visiteurs du jour, notamment grâce à une très belle adresse à 3-points (7/12 dans ce premier quart). Après 3 minutes, Orléans compte déjà 9 points d’avance (11-2)...
 
QT2 : 17-22
La suite est plus équilibrée. Mais malgré les 17 point inscrits dans cet acte, Caen fait preuve de difficulté pour trouver des accès au panier adverse. Notamment à cause d’un secteur intérieur qui fait fore impression en face, en défense. Tout repart bien avec un 5-0 pour nos Caennais (20-30, 11’). Mais les Orléanais restent très concentrés et surtout très efficaces sur leurs shoots (61,8% de réussite sur leurs shoots à 2-points). Les visiteurs sont repartis aux vestiaires avec une belle avance (32-52, 20’). 
 
QT3 : 15-21
Après la mi-temps, le match repart sur les mêmes bases. La preuve : malgré un premier panier de Bastien Vautier pour le CBC, Kyle McAlarney trouve rapidement la ficelle adverse de loin (34-55, 22’). Côté caennais, l’efficacité de Marc-Eddy Norelia sous le panier fait plaisir à voire (43-71, 28’). 
 
QT4 : 17-20
Tout en contrôle, Orléans gère alors parfaitement sa fin de match. Quelques éclairs caennais ne permettent pas de semer le doute dans les rangs adverses. Le scoring normand est alors bien réparti entre cinq-six joueurs, et les Cébécistes s’accrochent pour limiter la casse. 
 
La stat
Toujours facile de pointer l’adresse extérieure d’une équipe en forme dans ce secteur du jeu par rapport à l’autre, mais Orléans a fait très forte impression dès le premier quart-temps. A 3-points, Sommerville et ses partenaires ont bouclé la soirée à 44,1% de réussite (15/34), contre 18,8% pour le CBC. A noter le joli 5/8 de Kyle McAlarney.
 
La réaction 
"C’est l’une des très grosses équipes de Pro B. Nous n’avons pas été surpris par la qualité d’Orléans. C’est une très bonne chose de pouvoir les jouer avant le début du championnat car ça nous permet de mesurer tout le travail à accomplir. » Ludovic Chelle, arrière du Caen Basket Calvados. 
 
La suite ?
Nos Cébécistes ont une semaine pour préparer leur prochain match à… Orléans. Ils y seront samedi 7 octobre pour l’avant-dernière journée de Leaders Cup. L’occasion donc de s’étalonner une nouvelle fois face à cet ogre de Pro B. Et donc de continuer à bosser pour être fin prêts pour le 13 octobre et la première journée du championnat de Pro B. 
 
La marque du CBC : Norelia 20, Thondique 12, Williams 11, Cornely 9, Sidibé 4, Cape 4, Vautier 4, Chelle, Pope