Le derby face au Havre pour le CBC

Dans le derby face au Havre, Caen a pris le meilleur pour s'imposer 88-69, vendredi 2 mars, dans le cadre de la 20e journée de Pro B.

QT 1 : 26-7
Tout commençait de la meilleure des manières pour le CBC. Grâce notamment à un David Ramseyer des plus efficaces, Caen prenait un bon break d'avance (8-0, 2') avant même de mener par dix points d'écart (10-0, 3'). Ce début de match idyllique mettait assurément les Caennais sur la bonne voie. Dans une folle ambiance (déjà!), le CBC menait ensuite 19-4 (7'), avant de boucler ce premier acte avec une bonne longueur d'avance (26-7).

QT 2 : 21-20
Les Havrais trouvaient plus d'adresse dans cette deuxième manche qui était plus serrrée. L'écart ne changeait guère (34-16, 15'). Caen trouvait l'énergie pour accélérait encore (43-20, 17'), provoquant un temps mort adverse. Cette première mi-temps permettait notamment au Palais de découvrir Brynton Lemar et Greg Smith, les deux recrues normandes de la trêve internationale. Le dernier cité s'est notamment distingué par quatre rebonds pris dans cette première période. A la pause, Caen était donc bien devant (47-27, 20').

QT 3 : 18-16
Plutôt discret offensivement, Jarvis Williams prenait alors feu pour redonner une avance très conforatble aux siens (60-35, 35'). Quelques instants plus tôt, le STB était parvenu à revenir à 15 points. Le CBC gérait parfaitement déjà son avance (65-43, 30').

QT 4 : 23-26
Tout semblait jouer, mais dans ce derby, les Seinomarins n'abdiquaient pas. Un 14-0, à coups de 3-points notamment, en moins de 3'30, semblait les relancer (65-57, 37'). De quoi piquer au vif des Caennais qui repartaient de plus belle (76-63, 38') avec notamment des 3-points de Ludovic Chelle et Thomas Cornely, pour finalement s'imposer de près de 20 points (88-69, 40').

CBC : Ramseyer 17, Smith 15, Williams 13, Chelle 11, Lemar 11, Cornely 9, Pope 6, Vautier 4, Cape 2, Djedje, Sidibé.

La suite ?
Avec une reprise de l'entraînement dimanche, les joueurs ont déjà la tête au prochain match qui arrive vite. L'avantage, c'est qu'il se joue à domicile avec la réception de Charleville au Palais des Sports de Caen, mardi 6 mars (20h).