"La victoire de la détermination"

Le coach du CBC, Hervé Coudray, revient sur la victoire des siens obtenue conte Vichy, vendredi 19 janvier 2018, après avoir su renverser une situation qui semblait compromise.

Quel est votre sentiment après cette première victoire en 2018 ?
Apres la défaite à Fos et la désillusion contre Nantes à domicile, nous sommes enfin parvenus à arracher la victoire contre Vichy, dans les dernières minutes, sur le score de 86/78. Après un excellent départ, 13-09 après 5’ puis 24-20 à la fin du premier quart temps, le manque de rotations a commencé à se faire sentir, surtout lors dans cette semaine à trois matchs (Nantes, Fos et Vichy)
Le deuxième quart-temps a vu Vichy prendre l’ascendant sur nous (35-42 à la pause). Nous avons gaspillé trop de ballons (14 pertes de balle dans cette premiere période) et donné des opportunités à notre adversaire. De plus, Kone a été maître de la raquette et a imposé son physique pour scorer ou provoquer beaucoup de fautes contre Bastien Vautier et David Ramseyer.

Que vous êtes vous dit à la mi-temps pour inverser la tendance ?
Auteur de 16 points à la pause, nous avions bien compris que Kone nous faisait mal. Il devait donc être mieux contrôlé pouvoir espérer renverser le score en notre faveur. Nous sommes repartis avec de bonnes intentions et sommes revenus à hauteur de nos adversaires grâce à un très bon travail défensif d'Eddy Djedje sur Kone.
Mais malheureusement, la seconde période ressemble à la premiere et Vichy reprend jusqu’a 13 points d’avance. Nous sommes à moins 11 à 4’43 de la fin avant la mise en place d’une zone press qui perturbe Vichy et casse son rythme. Nous retrouvons de l’énergie, de l’adresse et nous nous metyons à croire à un possible retour. Jarvis Williams, Ludovic Chelle et Thomas Cornelly emmènent toute leur équipe et l’ensemble des spectateurs du palais des sports dans leur sillage. L’avance adverse fond rapidement et le CBC reprend les commandes pour ne plus rien lâcher. Nous avons remporté là un beau succès grâce à beaucoup de détermination. La notion de sacrifice des uns pour les autres a été la clef de cette victoire. Bravo à tous les joueurs.

Comment envisagez-vous la suite ?
Cette victoire est capitale et elle comptera énormément dans le décompte final. La reprise de l’entrainement de BJ Monteiro et d’Ibrahima Sidibé à partir de lundi nous permet de penser que nous sortons progressivement du tunnel et qu’avec un effectif au complet nous allons pouvoir repartir sur une bonne dynamique.
« Chacun est responsable de tous, chacun est seul responsable, chacun est seul responsable de tous » écrivait Saint-Exupery. Cette maxime doit nous accompagner chaque jour, notamment pour préparer notre prochain match à Rouen (vendredi 26 janvier).