"C'est très bien pour une équipe découvrant
la Pro B"

Après la défaite à Denain (79-70), mercredi 27 décembre, Hervé Coudray livre son analyse sur ce match, à l'heure où l'année 2017 touche à sa fin.
 
Quel est votre sentiment après cette défaite à Denain pour ce dernier match de l'année 2017 ?
Nous concluons cette très belle année 2017 par cette défaite à Denain (79-70). Après une belle victoire à Aix le 22 décembre comme cadeau de Noël, nous comptions bien finir cette première partie de saison par une seconde victoire consécutive, mais c’était sans compter sur la présence des joueurs extérieurs étrangers de Denain (Barrueta et Bropleh) scorant 40 pts sur les 79 de leur équipe.
 
Est-ce le seul élément qui a fait la différence ?
Ces shoots extérieurs ont été l'une des clés de la rencontre. Nous avons été trop souvent en difficulté aussi par la pression défensive adverse, occasionnant de nombreuses pertes de balle, transformées par 14 points pour avant la mi-temps. Nous avons aussi subi une bonne présence de leur part au rebond offensif. Du coup, nous ne sommes pas parvenus à reproduire le même type de match que sur le parquet d'Aix-Maurienne. Certes, l’adversaire n’était pas le même, mais notre jeu n’était pas non plus du même niveau.
Jarvis Williams et Bastien Vautier (près du cercle) et Ibrahima Sidibe (à mi-distance et en pénétration) nous ont permis de revenir sous la barre des 10 points dans le dernier quart-temps, mais cela n’était pas suffisant pour l’emporter.
 
Quel bilan dressez-vous en cette fin d'année 2017 ?
Après 12 journées sur 34, nous terminons avec un bilan équilibré (6 victoires et 6 défaites). Nous sommes neuvièmes au classement. Compte tenu des blessures de Marc Eddy Norelia, BJ Monteiro et Gregg Thondique, l’équipe a été capable de se maintenir dans la première moitié du classement ce qui est très bien pour une équipe découvrant la Pro B. Plus globalement, l'année a été formidable, avec un titre de champion de Nationale 1, et donc la montée, sans oublier les belles performances pour le club, des équipes jeunes. Place à un break d’une semaine avant la reprise de l’entrainement le 4 janvier et le match contre Nantes le 12 janvier au Palais des sports. Bonnes fêtes de fin d’année et à l’année prochaine.