Défaite sur le parquet de Rueil

Pour le compte de la 15e journée de Nationale 1, le Caen Basket Calvados n'est pas parvenu à ramener la victoire de Rueil, et s'incline (93-74). 
 
Dos à dos à la mi-temps (43-43), les deux équipes se lançaient alors dans un troisième acte qui avait de bonnes chances d'être décisif. Et il l'a été. Pas dans le bon sens malheureusement, même si Sébastien Cape, puis Thomas Cornely (45-46, 22'), donnaient l'impression que la machine caennaise était bein repartie après le retour des vestiaires. Un peu plus encore quand Moustapha Diarra obtenait et réussissait un 2+1 précieux (48-50, 24'). 
Mais les hommes d'Hervé Coudray allaient alors vivre un calvaire quand en face, les Franciliens signaient un 11-0, ponctué d'un tir à 3-points de Sambé (64-52, 28'). La messe n'était pas dite mais presque, d'autant que au buzzer, ce même Sambé crucifiait les Caennais d'un nouveau shoot réussi de loin (69-56). 
 
Force adverse à l'extérieur
 
La suite n'allait être guère plus simple face à des Franciliens en pleine confiance. Caen ne parvenait pas à remonter son déficit. Au contraitre, il se creusait encore un peu plus (24-18, sur ce dernier quart-temps). Et là encore, les shoots extérieurs allaient produire leur effet en faveur du RAC (13/26 ce soir, contre 5/19 pour le CBC). L'absence de Camille Eleka et pour plusieurs semaines à cause d'une nouvelle blessure survenue dans la semaine, n'était pas sans ajouter aux difficultés pour résoudre l'équation. Le CBC s'inclinait 93-74.
 
Pour le dernier match de l'année 2016, Caen accueillera vendredi 16 novembre Vitré qui vient de battre le leader Souffel (84-76). Les joueurs auront une nouvelle fois besoin d'un Palais des sports plein pour faire la différence ! On compte sur vous !
 
CBC-Aurore Vitré > Vendredi 16 décembre (20h), au Palais des Sports de Caen. Prenez vos places.