"Quimper, leader un bon moment"

Le coach du Caen Basket Calvados revient sur la défaite de son équipe à Quimper, samedi 26 novembre 2016 (94-77), avant de recevoir Vendée Challans, JEUDI 1er décembre.
 
Quel est votre sentiment après cette défaite à Quimper ?
La puissance de frappe intérieure et extérieure de Quimper a fait la différence. En ce moment cette équipe n'est pas bonne à prendre si l'on regarde les résultats des dernières semaines : victoire chez l'ex-leader Souffel de 17 points, victoire à domicile de plus de 40 points contre Andrézieux, victoire facile contre Vitré...
Très adroits à 3 pts (11/22) dont un 5/5 pour Tensorer, mais aussi près du cercle à l'image de Mondesir, les Quimperois ont fait la course en tête face à une équipe caennaise handicapée par la blessure de Zygimantas (déchirure musculaire au mollet à l'entraînement mercredi dernier. La défense tout terrain normande nous a permis de revenir au contact des Finistériens en cherchant à voler des ballons et en les concrétisant dans des situations de jeu rapide. Mais ce fut insuffisant.
 
D'autant que des fautes rapides vous ont privés de quelques cartes...
Oui, les deux fautes de Darko Cohadarevic et d'Eddy Djedje, et le retour de Richie Gordon qui reprenait après presque six semaines d'arrêt, ne donnaient que peu de solutions de rotation. En choisissant de jouer plus petit avec Sébastien Cape associé à Ludovic Chelle ou Thomas Cornely, et Bryson Pope en poste 4, nous avons tout de même trouvé plus de mobilité. Nous avons ainsi pu mettre plus de vitesse dans leur jeu. Mais, cela ne suffisait pas pour revenir puisque à la mi-temps, nous étions toujours derrière (43-32). 
BJ Monteiro a mis beaucoup d'énergie pour tenter de ramener les siens au score mais le festival offensif breton ne faiblissait pas et l'écart a enflé de maniere importante. Nous n'avons pas lâcher lors du dernier quart et nous avons trouvé en Sébastien Cape et Thomas Cornely des joueurs pour revenir au score. La prestation de BJ Monteiro auteur d'un double double (24pts et 10 reb) n'aura pas suffi face a un adversaire qui pourrait bien rester le leader de Nationale 1 pendant un bon moment.
 
Et vous rejouez déjà jeudi...
Avec cette défaite, le CBC laisse la troisième place à Rueil. Et nous sommes rejoints par Saint-Vallier, avec huit victoires et cinq défaites. Jeudi 1er décembre, nous devrons nous reprendre face à Challans à 20h au Palais des sports de Caen. Challans qui viendra avec un esprit de revanche après sa défaire de ce week-end face à Souffel (75-83). Let's go CBC !

CBC-Challans > Jeudi 1er décembre (20h), au Palais des Sports de Caen. Prenez vos places.