Résumé offert par CRAF2S

Grosse victoire à Challans !

Le Caen Basket Calvados est allé chercher une préciseuse victoire après prolongation sur le parquet de Challans (86-92), samedi 1er avril 2017. De quoi conforter sa première place en tête de Nationale 1 à trois journées de la fin.

Comme prévu, il a fallu batailler ferme du côté de Challans pour aller chercher une 24e victoire cette saison. D'autant plus que les choses ont mal commencé pour nos Caennais, dominés dans le premier quart temps (29-21). En tribunes, le coach du CBC Hervé Coudray était des plus inquiets, fort logiquement face à l'adresse adverse qui n'est pas arrivée d'entrée de jeu. D'ailleurs, Justas Sinica en profitait pour donner +7 points d'avance aux Caennais (5-12, 4'). Les Vendéens ont alors commencé à réagir, et ont surtout enchainé un 14-0 qui a fait très mal aux Normands (29-19, 9'). Heureusement, BJ MOnteiro passait par là pour stopper l'hémoragie (29-21, 10').

En retard, nos Caennais n'avaient pas d'autre choix que de réagir. Moustapha Diarra sous le cercle puis Justas Sinica à 3-points + un lancer-franc relançaient clairement la machine (34-29, 13'). Caen était assurément dans le ton. C'était avant que Thomas Cornely ne fasse la différence en solo pour égaliser (34-34, 14'). Tout pouvait alors recommencer. Un mano a mano commençait, notamment quand Saounera enfilait un 3-points, auquel répondait également Bryson Pope de loin (39-39, 16'). Caen poussait dur et terminait d'une courte tête la première mi-temps sur un panier de BJ Monteiro (45-46).

Plus que trois journées !

La deuxième mi-temps repartait fort pour les Vendéens qui prenaient l'ascendant (55-48, 25'). De nouveau dos au mur, Caen trouvait le moyen de réagir rapidement. BJ Monteiro, tout en pénétration, était alors fort précieux pour maintenir le CBC à flot (62-57, sur un lay-up, 28'). Il restait alors une minute dans ce quart temps. De quoi laisser la place au CBC de revenir et même de passer devant sur un dernier panier de loin signé Justas Sinica (62-63, 30').

Les deux équipes allaient alors restaient roue dans roue, avant de se retrouver de nouveau sur la ligne de départ en prolongation. Forts de leurs temps additionnels bien gérés depuis le début de la saison, les Cébécistes allaient formidablement tirer leur épingle du jeu. Caen s'offrait rapidement 6 points d'avance (82-88, 43'), avant que Moustapha Diarra d'un dunk rageur ne conforte l'avance normande (84-90, 34'), avant de terminer tout en contrôle. Cette nouvelle victire permet au CBC de conforter sa place de leader sur le podium de Nationale 1.

A trois journées de la fin, le CBC doit encore remporter deux victoires sur ses trois dernières sorties pour s'offrir un billet direct vers la Pro B. A commencer par ce vendredi 7 avril avec la réception de Rueil, au Palais des Sports de Caen (20h). Prenez vos places. Go CBC !