Résumé offert par CRAF2S

Le CBC s'offre Gries

Le Caen Basket Calvados a signé une grosse deuxième mi-temps (54-33) pour battre, vendredi 10 mars, Gries (95-68). Et voilà la série portée à 13 victoires de suite ! Caen reste leader après 28 journées.

Les hommes d'Hervé Coudray étaient prévenus. Gries débarquait au Palais des Sports de Caen en confiance, après leur victoire du milieu de semaine sur l'une des équipes de tête, Souffelweyersheim (74-72). Dans une salle archi bondée, les Normands démarraient sur un premier panier de Richie Gordon pour répondre à l'ouverture du score alsacienne (2-2, 2'). Un mano a mano était alors lancé dans ce premier acte. Et c'était encore l'intérieur américain qui répondait de loin pour maintenir les deux équipes à égalité (9-9, 4'). Caen prenait brièvement l'avantage (13-12), mais Gries contrôlait finalement les opérations sur un panier de Thondique (15-19, 9'). Le CBC restait en embuscade et deux lancer-francs réussis par BJ Monteiro ramenait l'écart à deux points (17-19, 10'). 
 
Les Caennais accéléraient alors. Richie Gordon de près puis de loin donnait le ton (24-21, 12'). Puis c'était au tour de Moustapha Diarra de bien travailler en un contre un (28-25, 14' - 6/7 à 2-points ce soir pour lui). Le CBC marchait assurément dans la bonne direction. Un panier de Thomas Cornely le confirmait (32-26, 16'). Les hommes d'Hervé Coudray allaient alors maintenir cette écart jusqu'à la pause (41-35, 20').
 
Grosse adresse en deuxième mi-temps
 
La suite allait être encore plus savoureuse. Décidément très en forme, Richie Gordon ouvrait le festival offensif de ce troisième quart-temps au cours duquel les Cébécistes inscrivirent 29 points (43-35, 21'). Mais il fallut tout de même attendre un peu. Car, dans la foulée, Gries réagissait immédiatement. Les visiteurs sont même revenus à égalité (49-49, 26'). La paire américaine tira alors une nouvelle fois les Normands vers le haut. Gordon et Monteiro se partagèrent 11 points en deux minutes (60-52, 28'). Et logiquement c'était à Richie Gordon de clore les débats de cet acte sur un 3-points précieux (70-54, 30' - 14 points pour lui dans ce troisième quart-temps).
 
Avec 14 points d'avance, le CBC pouvait alors voir venir et surtout gérer son avance. Mieux il l'amplifia, à la faveur de tirs primés, à l'image du dernier shoot de Thomas Cornely à 4 secondes du gong final pour sceller le score de cette rencontre (95-68). Cette 13e victoire d'affilée permet aux Normands de conforter leur première place au classement de Nationale 1. Ils vont surtout pouvoir préparer en toute sérénité le déplacement du week-end prochain dans l'est, sur le parquet de GET Vosges. Un gros défi en perspective.