Résumé offert par CRAF2S

La série est portée à 12 victoires

Appliqués, les joueurs du CBC sont allés s'imposer sur le parquet du Centre fédéral (67-92), mardi 7 mars. De bon augure avant la réception de Gries, vendredi 10 mars (20h).

Dire que la mésaventure de l’an passé était dans toutes les têtes au coup d’envoi est faux. Notamment parce que l’effectif a été largement remanié à l’intersaison. Mais Hervé Coudray, son capitaine Bryson Pope et Etienne Plateau avaient quelques mauvais souvenirs à évacuer ce mardi soir sur le parquet du Centre fédéral. Pas étonnant alors de voir le CBC s’appliquer de fort belle manière dans le premier quart-temps (11-32), avec une défense des plus solides et une attaque pleine d’adresse. Deux paniers de suite de Thomas Cornely offraient 12 points d’avance aux Caennais (0-12, 4’), avant que l’avantage ne grimpe à +23 sur un shoot de Bryson Pope (3-26, 8’).
 
Devant le sérieux adverse, il était bien difficile pour les jeunes du Centre fédéral de trouver des positions de tir et de contrer les offensives normandes. Mais la suite allait être plus équilibrée, les hommes d’Hervé Coudray ayant fait le plus dur et relâchant la pression. Sur un shoot audacieux, Ludovic Chelle maintenait tout de même son équipe avec un avantage confortable (20-46, 16’). Mais Timothée Bazille permettait au Centre de grignoter quelques points (24-46, 17’). Les deux équipes regagnaient les vestiaires sur le score de 29 à 52. 
 
Trois victoires d'avance sur Souffel
 
Le troisième quart temps était du même acabit. Mais la paire américaine Gordon-Monteiro fit mal à l’adversaire après quelques minutes de jeu. Sur un panier, Richie Gordon porta à +29 l’équipe calvadosienne (34-63, 25'). C’était avant que Bryson Pope ne se fasse remarquer de belle manière pour son anniversaire (40-73, 27’). Beaucoup de fautes entachèrent cette période avant que Sofiane Briki ne boucle les débats sur un 3-points pour les locaux (46-75). 
 
Ce même Sofiane Briki fut d’ailleurs le dernier scoreur de la partie (67-92), scellant un dernier quart-temps remporté par le Centre fédéral (21-17). Avec cette douzième victoire de rang, le Caen Basket Calvados conforte sa place en tête de Nationale 1 avec désormais, trois victoires d’avance sur Souffelweyersheim, battu ce mardi soir par le prochain adversaire de nos Caennais, Gries (74-72). En revanche, le CBC ne compte toujours qu’un succès d’avance sur Quimper, vainqueur d’Angers (82-79) au cours de cette 27e journée. Tous au Palais vendredi pour poursuivre cette très belle série !