Après CBC-Souffel,
les
excuses d'Hervé Coudray

A l'occasion de la rencontre CBC-Souffelweyersheim (77-73), un joueur alsacien et le coach du CBC se sont percutés. Hervé Coudray tient à présenter ses excuses. 

"My bad. 
J'ai revu de nombreuses fois la vidéo de mon contact avec J. Delmars et je n'ai aucune excuse, aucune raison pour justifier ce que je vois. La vidéo montre un geste inacceptable qui ne me ressemble pas et je n'ai surtout pas envie de ressembler à cela, envie de donner cette image d'un coach de basket.
Qu'ai-je eu pour agir ainsi?
Je suis l'action de jeu et regarde le ballon pour voir si J. Delmars va réussir à le récuperer et je pense à me tourner à l'opposé du joueur sentant que nous allons nous percuter. Je me suis préparé à être impacté, mais sur la vidéo, je me rapproche de lui et c'est moi seul qui suit à l'origine du choc. J'ai eu peur d'avoir mal et en regardant la vidéo, j'ai surtout peur de lui faire mal... alors qu'il se relève, heureusement immédiatement.
Je n'ai aucune EXCUSE.
Que je puisse être énervé car l'un de mes joueurs venait de prendre une faute technique, que j'estimais sévère ou que l'engagement défensif dans ce match me semblait limite par rapport au règlement, n'a en rien une valeur d'excuse.
Je n'avais pas à agir de la sorte.
C'est une erreur et je m'en excuse auprès du joueur (par ce message n'ayant pu obtenir ses coordonnées), de l'équipe de Souffel et de toute la famille basket.
J'en suis profondément désolé et déçu de ce comportement, je n'ai aucune explication si ce n'est d'avoir fait une faute.
L'erreur est humaine, il faut la retenir pour ne pas la refaire, c'est ce qui vient de m'arriver."
 
 
CBC-Sorgues/Avignon, mardi 7 février. Le prochain match du CBC au Palais des Sports.