Le CBC file s'imposer à Saint-Vallier

Grâce à un match maîtrisé de bout en bout, le Caen Basket Calvados s'est imposé sur le parquet de l'une des belles formations de Nationale 1, Saint-Vallier (75-96), samedi 11 février 2017. La marche en avant continue et ça se resserre en tête !
 
Il est des signes avant coureurs qui parfois peuvent faire peur. Le premier panier de la rencontre signé Romain Grégoire, un ancien Cébéciste, à 3-pts qui plus est, pouvait donner quelques sueurs froides d'entrée de jeu. Mais en confiance depuis le début de l'année, et sûrs de leur basket, les hommes d'Hervé Coudray ont contruit progressivement leur victoire. Si Saint-Vallier prenait donc les devants dans ce match (3-0, 1'), le CBC suivait de près (8-8, 4') sur un 3-points de Justas Sinica. Et c'est encore le Lituanien qui offrait un léger avantage grâce à un nouveau shoot de loin (13-16, 6'). Caen semblait alors sur la bonne voie quand BJ Monteiro marquait un dernier panier pour les visiteurs dans cette manche (17-22, 9'), mais une mauvaise gestion des dernières secondes permettait à Romain Grégoire et ses coéquipiers de rester dans le bon tempo (21-22, 10').
 
Récital à 3-points
 
Saint-Vallier continuait alors son effort et faisait encore preuve d'efficacité sur un panier de Bradford (25-22, 11'), signant là un 8-0. Le CBC allait réagir et faire parler son adresse de loin pour reprendre le contrôle des opérations avec un 3-points de Bryson Pope, avant un second de Ludovic Chelle (28-30, 15'). Suivant les consignes d'Hervé Coudray, les Caennais étaient encore efficaces de loin avec Justas Sinica puis Bryson Pope de nouveau (30-36, 17'). Mais les Drômois restaient au contact et montraient eux aussi des arguments derrière la ligne, à l'image de Lefebvre (33-36, 17'). Mais Caen terminait fort avec un nouveau panier de Bryson Pope (35-43, 19'), avant que le SVBD ne grate encore quelques points juste avant le gong (38-43).
 
Trois leaders à 17 victoires
 
Après la mi-temps, l'écart restait longtemps le même. Mais BJ Monteiro (un double double pour lui ce soir) allait prendre le match en main. Deux accélarations plus tard et le CBC menait (55-64, 27'). Et c'était encore lui qui inscrivait les deux derniers paniers normands dans ce troisième quart-temps et dans la dernière minute s'il vous plaît (60-69, 30'). Le meilleur restait à venir. Les Caennais allaient signer un 12-0 au début de ce quatrième acte, bouclé par un beau shoot de Richie Gordon (60-81, 34'). Ils allaient alors par la suite parfaitement contrôler les opérations, maintenant cet écart jusqu'au coup de siffler final (75-96). 
 
Cette victoire permet au CBC de renforcer sa place sur le podium de Nationale 1, d'autant que les équipes en quête de ces trois premières places comme Rueil et le GET Vosges ont perdu. Les voilà à deux et trois victoires du podium. La défaite de Quimper à domicile contre Tarbes (76-82), fait que les trois équipes de têtes sont désormais à égalité de points, avec 17 victoirs et 6 défaites chacune. Les 11 dernières journées s'annoncent passionnantes.
 

Le classement après 23 J