"Orléans, point d'orgue de la préparation"

Avant de lancer une nouvelle semaine de préparation, avec un gros temps fort, jeudi 8 septembre lors de la réception d'Orléans (Pro A) en Coupe de France, le coahc du CBC, Hervé Coudray, fait le point. 
 
Hervé, vous venez de perdre deux matchs amicaux. Comment- vous sentez-vous ?
C'était une nouvelle semaine chargée avec deux matchs. Mardi contre Vitré (NM1) à Vire et samedi contre Evreux (ProB) au Havre. Nous étions déjà diminués par l'absence de Camille Eleka sur blessure, et nous avons perdu Etienne Plateau à cause d'une lésion musculaire au mollet. Nous avons d'abord perdu contre une équipe de Vitré particulièrement adroite à 3-points (18 tirs réussis dans ce match). La deuxième période nous a été fatale. Vitré a montré de bonnes choses avec un très bon jeu de passes et un jeu déjà bien en place, fruit d'une reprise au complet depuis début août.
Lors du second match de la semaine, nous avons subi la loi d'une équipe de ProB (Evreux) sur le score de 90 à 79. Trop approximatif dans notre jeu d'attaque (22 pertes de balles), nous avons permis à Evreux de scorer de nombreux points en contre attaque. Par manque d'attention et de rigueur, Evreux se permettait aussi de venir marquer après des rebonds offensifs. Malgré une prestation intéressante de Richie Gordon et de Sébastien Cape, nous n'avons pas réussi à refaire notre retard accumulé en première période.
 
Comment percevez-vous le match de Coupe à venir ?
Nous allons recevoir Orléans (Pro A) jeudi, et c'est forcément un peu le point d'orgue de notre préparation. C'est bien sûr un niveau au dessus des équipes qu'on a jouées depuis la reprise de l'entraînement le 8 août. Mais les matchs de Coupe existent pour qu'il y ait des surprises. A nous de retenir certaines choses auxquelles nous avons déjà été confrontés. Ce sera une belle soirée, car c'est notre premier match de la saison au Palais des Sports de Caen et le groupe va pouvoir faire connaissance avec son public !
 
Et puis il y aura Angers en amical le lendemain...
Oui, en déplacement. Il reste deux semaines pour mettre de l'huile dans les rouages de l'équipe. Le temps presse, mais les joueurs ne baissent pas les bras et ils vont redoubler d'efforts pour être prêts dans 15 jours pour le début de la saison de Nationale 1. On vous donne rendez-vous jeudi à 20h, au palais pour le match de coupe de France contre Orleans. A très vite ! La saison commence, ensemble.