"Rennes, une équipe rugueuse"

Le coach du Caen Basket Calvados, Hervé Coudray revient sur la défaite contre Saint-Vallier, vendredi 14 octobre 2016, et se projette dans le prochain match à Rennes.  
 
Forcément, une défaite à domicile, ça fait mal ?
Oui, d'autant que c'est la première de la saison (66-75), contre une équipe de Saint-Vallier revancharde. De notre côté, on a manqué de rythme. Battus mardi soir à domicile contre Souffelweyersheim de 15 pointts, les Drômois étaient venus en Normandie avec la ferme intention de se racheter. Dominés en première mi-temps, ils ont réussi à prendre l’ascendant en seconde période. Nous n'avons pas trouvé la solution au plan de jeu défensif adverse.
 
Est-ce que l'adresse a fait défaut ?
Nous étions ouvent en retard en défense et oui, en manque d’adresse près du cercle comme à 3-ponts. Nous avons laissé notre adversaire du jour s’imposer dans un Palais des Sports bondé. Le basket est un sport d’adresse et nous n'avons pas trouvé un joueur capable de faire exploser la zone adverse, alors que les positions de tirs étaient ouvertes. Maladroit aux tirs à 2 et 3-points (33% de réussite) et aux lancer-francs (12/21), nous n'avons pas su compenser par des tirs faciles ou par une grosse présence au rebond offensif pour pallier ce déficit.
 
A vous d'être revanchards à Rennes désormais...
Oui, il y a de quoi s'inspirer de ce que vient de faire Saint-Vallier chez nous. C'est un déplacement à Rennes qui s'offre à nous vendredi. Une équipe très rugueuse qu'on a joué en amical en préparation et qui nous avait de nombreuses difficultés. La semaine de travail va être très importante pour retrouver la victoire dès vendredi.
 
Prenez-vos places pour CBC-Orchies, vendredi 28 octobre 2016 (20h) au Palais des Sports.