Le CBC s'incline à Rennes

Pour le compte de la 7e journée de Nationale 1, le Caen Basket Calvados s'est incliné à Rennes (75-53), vendredi 21 octobre 2016. 

Pourtant tout avait commencé de la meilleure des manières qui soit sur un 3-points réussi par Thomas Cornely, titularisé à la mène (0-3, 30’’). Dans la foulée, c’est Darko Cohadarevic qui s’employait (2-5, 2’), lui qui remplaçait ce soir dans le cinq majeur, Richie Gordon, blessé pour quelques semaines. Mais les locaux allaient rapidement réagir et reprenaient la main avec un cinglant 7-0, bouclé par un shoot de loin signé Negrobar (10-5, 3’). Caen faisait alors de même et concluait une belle dynamique par BJ Monteiro (10-12, 5’). Le duel s’annonçait alors serré. Avant la pause, sur un lancer-franc de Sébastien Cape, Caen se retrouvait trois longueurs derrière (19-16).
 
La suite n’allait guère être plus aisée, même si sur un nouveau beau mouvement de Darko Cohadarevic, le CBC repassait devant (19-20, 12’). Le jeu se durcissait et les Caennais n’inscrivaient que 13 points dans ce deuxième acte perdu 17-13 (36-29 à la mi-temps).

Difficile challenge
 
Au retour des vestiaires, le 3-points rennais de Davis faisait mal (39-31, 21’). Caen allait revenir à 4-5 points, sans jamais recoller, avant une fin de troisième quart-temps très compliquée. Un 8-0 des Bretons mettait à mal la formation normande (52-39, 28’). Heureusement, la hargne de Moustapha Diarra près du cercle permettait de sauver les meubles (58-43).
 
A moins 15 à dix minutes de la fin, le challenge s’annonçait difficile à relever. D’autant plus que les Caennais ne marqueraient que dix points dans le quatrième quart temps. L’adresse fuyait les mains caennaises à l’image de Darko Cohadarevic qui manquait son tir, après avoir lui-même pris un rebond offensif sur un des ses shoots (66-45, 35’). Deux bonnes actions en fin de match permettaient aux Caennais de ramener l’écart en dessous de la barre des 25 points en toute fin de match (75-53).
 
A n’en pas douter, les joueurs auront besoin d’une salle bien garnie derrière eux, vendredi prochain au Palais des Sports de Caen, pour battre Orchies, relégué de Pro B.