Grosse perf' à Tarbes

Diminué, le CBC s'est imposé ce samedi 21 novembre sur le parquet de l'un des co-leaders de Nationale 1, l'Union Tarbes-Lourdes (73-81).

Bon disons le clairement, avec un vol annulé à la dernière minute le matin même au départ de Caen, rallongeant de plusieurs heures le déplacement, et l'absence de deux joueurs, forfaits (Marvin Phillips et Camille Eleka), la tâche des Cébécistes s'annonçait ardue face à l'un des trois co-leaders de Nationale 1 avant cette journée. Mais dans le premier quart-temps, les hommes d'Hervé Coudray font presque jeu égal. D'ailleurs, le début de match est caennais avec notamment un panier de Ian Caskill qui permet aux siens de mener 6-2 (2'). C'est encore lui qui s'arrache trois minutes plus tard pour permettre à son équipe de repasser devant d'une courte tête (11-12, 6'). Bill Clark s'essaie ensuite avec succès pour égaliser à 16-16, mais les locaux finissent tout de même ce premier acte, un panier devant (18-16).
 
Dans la deuxième manche, le mano a mano continue. Bryson Pope, bien inspiré, donne même deux points d'avance à son équipe (25-27, 13'). Mais sur un temps fort, l'Union Tarbes-Lourdes va mettre à mal les visiteurs du soir pour signer un 5-0 (32-29), avant de creuser un premier écart dans ce match serré (39-33, 16'). Le CBC fait alors tout pour limiter la casse et rentre malgré tout aux vestiaires avec un handicap conséquent (43-36), compte tenu de la physionomie de cette première mi-temps.
 
Quatrième quart décisif
Dos au mur, les hommes d'Hervé Coudray vont alors remonter la pente. Philippe Da Silva ramène les siens à trois longueurs sur un tire de loin (51-48, 24'), avant que Bill Clark ne signe un panier important dans la foulée (51-50, 25'). Caen est alors parfaitement revenu dans la partie et semble même armé pour aller titiller le co-leader. Les minutes qui suivent le confirment. Bill Clark de près, signe un nouveau panier qui redonne l'avantage aux Cébécistes (51-52, 26), avant que le troisième quart temps ne s'achève sur la marque de 56 partout.
 
Les compteurs remis à zéro, Caen prend alors le meilleur départ pour mener 67-61 (33'), avant qu'Etienne Plateau n'allume à 3-points (63-70, 25'). L'exploit se rapproche, mais le sérieux est de rigueur, d'autant que D'Almeida répond à un panier de Caskill (67-72, 36'). C'est alors que Bill Clark prend ses responsabilités de loin pour mettre Caen à l'abri (71-79, 39'). Les Caennais tiennent leur première victoire à l'extérieur de la saison en s'imposant finalement 73-81. Après les péripéties du voyage et un début de saison compliqué loin du Palais des Sports, les Caennais sont à la fête !
Lors de la rencontre CBC-Quimper, vendredi 13 novembre 2015, Marvin Phillips s'est envolé pour décrocher un dunk mémorable.