Rétro CBC 2015 (1/4) :
La Confirmation

En cette dernière semaine de 2015, revivez les temps forts de l'année pour le CBC, en quatre chapîtres. 
 
Les trois premiers mois de l’année, de janvier à mars, ont vu la confirmation d’un groupe de plus en plus uni, dans la perspective d’arracher quelques semaines plus tard la montée en NM1.
 
Alors que le CBC n’a connu qu’une seule défaite depuis le début de la saison, à Lorient, le premier trimestre 2015 est contrasté. Il démarre très fort avec trois victoires (Maurepas, VanvesetRennes), avant une mission toute particulière en Guadeloupe. Les Cébécistes sont ainsi du voyage aux Antilles pour un tour de Coupe de France mémorable. "C’est assurément le souvenir le plus marquant de cette période qui aura contribué à la cohésion d’équipe", se remémore Hervé Coudray, le coach de l’équipe première. "Cette victoire contre Pointe Noire dans une ambiance antillaise et quelques jours en Guadeloupe alors que la neige était présente à Caen fut un moment particulièrement sympathique avec toute l’équipe."
Hervé Coudray se souvient notamment d’un moment plutôt cocasse en Guadeloupe : "On a bien rigolé quand Raphaël Giaimo a sorti « Désolé », mot magique pour s’excuser après avoir envoyée une noix de coco sur le dos d'un volleyeur, en tentant de décrocher une autre noix de coco qui était en haut de son arbre.
 
Fin d'hiver délicat

Les Cébécistes semblent alors au top de leur forme. De retour des Antilles, ils étrillent Carquefou (56-83) et Ardres (87-46), en championnat, avant d’obtenir une victoire de justesse en Coupe de France contre le Ministère des Finances (75-77). Puis le CBC prend sa revanche contre le CEP Lorient (69-61) fin février, alors que les Caennais avaient perdu au match aller en Bretagne. La suite est plus compliquée.
Caen doit faire le dos rond pendant deux bonnes semaines. "Une période qui nous a été bénéfique au final puisqu’il a fallu travailler dans la difficulté et l’adversité", dira plus tard le capitaine de l’équipe Philippe Da Silva. Suivent des défaites contre Luçon (74-72, en coupe) puis contre Cergy-Pontoise (79-72) qui permettent au groupe de se conditionner dans la dernière ligne droite avant un choc annoncé début avril contre l’Aurore Vitré, dauphin du CBC au classement mais qui aimerait bien profiter de la méforme des Caennais pour ravir la première place.
 
Demain, la suite de la série : Rétro CBC 2015 (2/4)> La Montée