Le CBC tombe sur un roc

Les hommes d'Hervé Coudray sont tombés sur une solide défense à Quimper, samedi 12 mars lors de la 26e journée de Nationale 1, pour une défaite (68-56).

Avec une seule défaite depuis le début de l’année, le compteur de l’UJAP Quimper était des plus respectables. Et rapidement les Caennais comprenaient bien que la partie allait être difficile, malgré les deux premiers points dans ce match signés Fabien Ateba (0-2, 1’). Les Bretons se relançaient très vite à la faveur d’un 3-point d’Omar Strong (5-2, 1’). Puis les deux équipes se tenaient à une ou deux unités près, jusqu’à ce qu’Omar Strong ne réussisse encore un tir de loin (13-9, 5’). Les derniers instants du premier acte était terrible, les Caennais peinant à l’adresse pendant les trois dernières minutes (21-13).
 
Le CBC ne pouvait alors que se relever. Mais longtemps les hommes de Laurent Foirest gardaient pourtant l’emprise sur ce match pour compter jusqu’à +16 d’avance sur un nouveau shoot à 3-points d’Omar Stong (35-19, 16’). Les Normands ne paniquaient pas et s’appliquaient à revenir dans le match. Un shoot de loin de Fabien Ateba (35-23, 18’) y contribuait. Puis l’arrière caennais, suivi de Marvin Phillips et Philippe Da Silva y allaient de leur panier pour ramener l’écart à six unités, juste avant la mi-temps (35-29). Ouf !
 
Choc au Palais en perspective
Mais le mur breton était bien haut. Dans ce troisième quart, les Cébécistes n’inscrivaient que 12 points, avec de nombreux shoots manqués de loin notamment. En face, Quimper en profitait pour reprendre ses aises dans ce match (52-41, 30’). Et dans le dernier acte, les choses ne bougeaient guère. Toujours aussi bien organisés derrière, les Bretons gênaient les Caennais dans leurs offensives. Malgré un 3-points réussi de Bill Clark (52-46, 31’), le CBC ne reviendrait pas. 
 
Avec cette victoire, Quimper poursuit sa remontée au classement et s’affiche comme un prétendant sérieux aux playoffs. Et compte tenu des autres résultats de la soirée, le haut du tableau se resserre. Il n’y a plus que deux victoires d’écart entre le deuxième, Tarbes-Lourdes, et le septième qui n’est autre que le Caen Basket Calvados.
 
Autant dire que la rencontre entre ces deux équipes, prévue vendredi 18 mars, au Palais des Sports de Caen (20h), s’annonce bouillante. 

Le Mini Movie FFBB sur le CBC