Mulhouse-CBC (66-71) : la réaction du coach

Après la première victoire de l'année en championnat, acquise à Mulhouse (66-71), vendredi 8 janvier, Hervé Coudray, le coach caennais, revient sur ce neuvième succès de la saison.
 
Vous ne pouviez par rêver mieux pour redémarrer l'année...
"L'année 2016 recommence par une victoire à Mulhouse sur le score de 71-66.
Après un début prometteur (11 à 2), l'équipe a fait la course en tête pendant le  premier quart-temps, mais a ensuite eu des difficultés pour conserver le bon rythme. Nous avons notamment manqué de patience en attaque, précipitant les tirs ou perdant quelques ballons. Cela a donné l'opportunité à l'adversaire de scorer dans le jeu rapide et quelques paniers faciles lui permettant de revenir au score et prendre un moment la tête. Ce match était donc loin d'être gagné malgré notre bon départ."
 
Comment avez-vous réagi pour repasser devant ?
"En resserrant la defense, en retrouvant de la fluidité dans notre jeu d'attaque et aussi de l'adresse. Nous sommes parvenus à reprendre les commandes juste avant la pause (37/39) et c'était important. En modifiant notre dispositif défensif, nous avons perturbé les Alsaciens. Mais nous n'arrivions pas à faire le break, laissant Mulhouse sur nos talons."
 
Sur le plan individuel, que retenez-vous de cette rencontre ?
"J'aime bien le fait que cinq joueurs ont scoré huit points ou plus avec une mention particulière à Romain Grégoire, auteur d'un bon match avec 15 points à son actif. Ian Caskill (15 pts) et Etienne Plateau (16 pts) sont les autres scoreurs de la journée. C'était un match de reprise avec des approximations. Mais la victoire est importante car elle nous permet de conserver la bonne dynamique de novembre et décembre (7 victoires sur 8 matchs) et d'aborder une serie de 3 matchs à domicile en commencant par Chartres ce vendredi 15 janvier à 20h. On vous attend très nombreux pour être le sixième joueur lors de ce mois de janvier très important qui va définir beaucoup de choses pour la suite de la saison. Nous aurons besoin de toutle monde pour aller chercher de belles choses en cette première partie de 2016. Bonne année  à tous !"