"Il faut vite positiver"

Hervé Coudray, le coach du CBC, revient sur la défaite de son équipe à Vitré (76-66), mardi 16 février.  

Quel est votre sentiment après cette défaite ?
L'équipe a souffert dans le jeu intérieur par manque de rotations. Fabien Omont et Marvin Phillips se sont rapidement retrouvés à deux fautes après quatre minutes. Et Marvin a été absent au rebond dans le combat et maladroit. A noter aussi, des approximations en première période dans les situations de surnombre, ainsi qu'aux lancer-francs, sans oublier les pertes de balle. Tout ça nous pénalise et a permis à Vitré de prendre l'avantage pour mener de huits points à la pause.

Et pourtant vous êtes revenus...
Oui. Nous revenons à égalité en deuxième période, mais nous n'avons pas tenu la distance. On a aussi un peu lâché en fin de match. 

Et il faut déjà penser à vendredi...
Oui avec un seul objectif : ne pas rester sur cette frustration. Ce n'est qu'un des 34 matchs de la saison. Il faut vite positiver pour se préparer pour vendredi contre Maurienne. Nous allons je l'espère avoir le renfort d'au moins un joueur pour ce match. Et bien sûr, nous aurons besoin de notre sixième homme, le Palais ! Alors rendez-vous vendredi !