Victoire sur le dauphin

Le Caen Basket Calvados a dominé l'Union Tarbes-Lourdes (98-72), vendredi 18 mars, lors de la 27e journée de Nationale 1  !
 
Bien que ne récupérant pas la possession au coup d'envoi, les Caennais étaient les premiers à marquer dans cette rencontre par Bill Clark (2-0, 1'). Grâce à une bonne défense locale, l'UTLPB peinait a trouver un accès au filet. Et Camille Eleka allait au charbon pour donner une belle avance aux siens (10-2, 5'). Puis Marvin Phillips s'offrait un dunk sur un caviar de Philippe Da Silva (16-6, 7'), avant que Bill Clark ne s'exécute à 3-points (19-6, 8'). Caen poursuivait sa marche en avant grâce à un autre tir de loin de Fabien Ateba (22-9, 9'). Mais quelques paniers concédés dans les dernières minutes permettaient à l'Union de resterà distance respectable (24-15).
 
Après la pause, Caen gardait le rythme (29-17, 12'). Yann Siegwarth jouait du poignet à une main pour deux points de plus (31-17, 13'). Mais les Pyrénéens grignottaient leur retard sur deux lancer-francs réussis de Masse Doumbé et Sébastien Cape en contre (33-31,16'). Heureusement Romain Grégoire puis Camille Eleka donnaient un peu d'air à leur camp (37-31, 18'). Mais la dernière balle en faveur du CBC était mal gérée. Philippe Da Silva se précipitait pour tirer et manquait la cible. Sébastien Cape à la réception d'une passe rapide profitait de l'aubaine pour réduire l'écart juste avant le buzzer (40-36).
 
Un dernier quart de folie
 
Au retour des vestaires, Caen ne gardait pas longtemps son avantage (40-40, 21'), mais Nemenja Calasan freinait l'élan adverse (44-40, 22'). Les visiteurs du soir revenaient logiquement à la charge et finissaient même par passer devant sur un lancer-franc de Sébastien Cape (52-53, 25'). Puis un mano a mano s'engageait jusqu'à ce que Yann Siegwarth inscrive un 3-points très précieux (65-62, 29').
 
Tout allait donc se jouer dans le dernier quart-temps. Une perte de balle rapide offrait deux points à l'Union malgré une grosse défense de Bill Clark (65-64, 31'). Bill Clark qui se retrouvait sous le panier adverse pour un 2+1 (68-64, 32'), plein de rage et de talent. L'Américain a d'ailleurs signé, à l'occasion de cette rencontre son premier triple-double sous le maillot du CBC (20pts, 15 rbds, 13 passes). Quelques instants plus tard, c'était Yann Siegwarth qui donnait à nouveau un grandg bol d'air aux siens sur un 3-points  (73-65, 33'). Derrière Marvin Phillips offrait un panier au CBC (75-65, 34'), avant qu'une faute antisportive ne soit donnée aux Caennais. Fabien Ateba faisait le boulot derrière la ligne de lancer-franc (79-65, 35'), puis 83-65. L'affaire était entendue malgré deux grosses pertes de balle caennaises qui redonnaient un peu despoir aux visiteurs (83-70, 37'). Dans les dernières minutes Fabien Omont et Marvin Philipps assuraient même le show sous le panier adverse pour le plus grand bonheur du Palais des sports, encore plein ce soir.