5e victoire de rang pour les Cébécistes

Le CBC a disposé dans un Palais des sports de Caen en fusion de Sorgues-Avignon (81-70), ce vendredi 4 décembre, pour le compte de la 13e journée de Nationale 1.
 
Jamais depuis le début de la saison, le CBC n'avait connu une entame de match aussi difficile à domicile. La réussite fuyait les Caennais et le SAP Vaucluse menait rapidement 4-14. Il fallait deux lancer-francs de Fabien Omont suivis d'un shoot de loin pour remettre le CBC dans le bon sens de la marche (8-14, 5'). Il était encore là quelques instants plus tard pour un panier de plus (10-18), aidé par un 2+1 de Philippe Da Silva (13-18). Puis Marvin Phillips collait un dunk énorme (15-18, 17'). Caen revenait bien mais un 3-points d'Erwann André donnait de l'air aux visiteurs (17-23), avant de finir à 19-25.
 
A la reprise Caen resserait derrière mais la réussite notamment à 3-points fuyait toujours les Cébécistes. Eleka, Dahak, Phillips et Grégoire essuyaient des échecs de loin. Et comme un symbole, c'est sur un 3-points d'Etienne Plateau que Caen passait finalement devant (28-27, 15'), suivis de deux points de Ian Caskill (30-27). Devant, le CBC redevenait convaiquant : un 3-points de Marvin Phillips et un 2+1 de Ian Caskill donnaient une première avance intéressante aux Caennais (36-30, 16'). Puis le Franco-Américain était au rebond pour un dunk rageur avant un 3-points de Bill Clark (40-38, 18'). L'interception de Philippe Da Silva sur ce coup était un modèle du genre. Mi-temps 44-35.
 
De +18 à +1... suspense garanti
Au retour des vestiaires Caen gardait le rythme. Philippe Da Silva faisait les bonnes passes pour mettre les siens en orbite. Il servait notamment parfaitement Bill Clark sous le panier (54-40, 23'). Puis Romain Grégoire y allait de son rebond offensif pour deux points de plus (58-45, 26'). Le CBC est alors monté jusqu'à 18 points d'avance. Damir Karaibrahimovic mettait un 3-points pour relancer le SAPV (63-50) qui gardait ainsi un pied dans la rencontre. Puis Antoine Liorel enchainait quatre points en solo pour signer un 12-0 des visiteurs (63-57, 19'). Le match était complètement relancé.
 
De retour sur le parquet, Caen s'appliquait mais Sorgues ne lâchait rien et revenait à quatre points (67-63, 33'). Au bout de la possession William Soliman marquait (69-67, 36'), mais Marvin Phillips repondait dans la foulée  (71-67). Caen allait alors reprendre les choses en main et l'adresse d'Etienne Plateau à 3-points devenait plus précieuse que jamais pour une victoire finale 81-70. Il a d'ailleurs signé ce soir un 4/4 à 3-points !