Toujours en vie

Dans cette avant-dernière journée de Nationale 1, le Caen Basket Calvados s'est imposé face à Mulhouse (77-67). Une victoire qui permet aux Caennais de rester en vie dans la course aux playoffs...
 
Après la cuisante défaite du week-end dernier au Centre fédéral, il y avait forcément quelques doutes à évacuer en début de rencontre. Le départ était compliqué avec beaucoup d'occasions de scorer avortées par un manque de justesse. C'est Bill Clark qui le premier ouvrait le compteur caennais dans cette soirée ô combien précieuse dans la course aux playoffs (2-5, 3'). Nemenja Calasan, notamment, se battait sous le panier pour gardait l'équipe au contact (7-10). Mais deux pertes de balle offraient des paniers faciles aux visiteurs du soir (7-14, 8'). Mulhouse terminait devant se premier acte (9-14).
 
Après la pause, les hommes d'Hervé Coudray jouaient parfaitement le coup pour revenir à égalité  (15-15, 13'). Un panier de Fabien Ateba et quatre points de Romain Grégoire y contribuaient. Et c'est encore le natif de Rouen qui permettait aux siens de restaient au contact suite à un 3-points et un panier de près  (20-20, 14'). Puis le match s'emballait en faveur des locaux avec un 3-points de Nemenja Calasan au buzzer (29-22, 17'). Les Caennais montaient à +12 sur deux contres de Bryson Pope (34-22, 19'), avant que le Serbo-monténégrin n'ajoute un panier de près (36-22, 19').
 
Au retour des vestaires, Mulhouse grapillait son retard après un 3-points de Parfait Njiba, deux lancer-francs d'Anthony Brown et un autre 3-points signé Mathieu Bigote (38-34, 23'). La lutte continuait. Bill Clark passait par là pour redonner un peu d'air à son équipe  (44-39, 27'), mais Mulhouse scorait dans la foulée (44-41). Et les visteurs revenaient même à égalité  (46-46, 28'), avant que Bill Clark la joue parfaitement et que Nemenja Calasan y aille lui aussi de son panier (50-46, 29'). Un tir à 3-points adverse était parfaiement contré par Romain Grégoire qui envoyait dans la précipitation, un ballon difficile à Marvin Phillips qui d'un geste étonnant, le long de la ligne de touche, offrait une passe decisive à Bill Clark (53-47).
 
Le dernier acte commençait parfaitement avec un contre bien mené par ce même Bill Clark (55-47). Mais Mulhouse restait encore une fois au contact (57-53, 33'). Nemenja Calasan prenait alors ses responsabilités sous le panier avant de signer un 2+1 (60-53, 34'). Et Marvin Phillips réussissait son premier shoot à 3-points de la soirée, au bon moment (63-53, 36'). Cet écart allait alors s'installer pour les minutes à suivre, notamment quand Bryson Pope claquait un énième dunk (67-58, 27'). Le Caen Basket Calvados finissait donc par s'imposer (77-67). Une victoire des plus précieuses pour une finale à Chartres la semaine prochaine, lors de la dernière journée de Nationale 1, décisive pour la qualification en playoffs.