Précieuse victoire sur
GET Vosges

Pour le compte de la 25e journée de Nationale 1, le Caen Basket Calvados s’est imposé face à GET Vosges (89-78), ce vendredi 4 mars, dans un superbe Palais des Sports. Le CBC occupe seul la sixième place.
 
Le CBC restait sur une défaite. Certes face au leader Blois, mais il n’est jamais bon de perdre deux fois de suite. Ambitieux  les hommes d’Hervé Coudray avaient très envie de renouer avec le succès. D’entrée de jeu, ils faisaient les efforts nécessaires pour mettre les visiteurs en difficulté. Un premier 3-points réussi de Fabien Ateba donnait le ton (5-2, 2’). Plus tard, les Cébécistes signaient un 6-0 pour creuser un premier écart, avec notamment deux points de Nemenja Calasan sous le panier (17-11, 8’). Puis Caen terminait logiquement le premier acte avec un petit matelas de points (23-15).
 
La suite allait cependant être une autre histoire. Epinal s’accrochait ferme et revenait à deux longueurs sur un panier de Rémi Dibo (34-32, 18’). C’est le moment que les locaux choisissaient pour appuyer de nouveau sur l’accélérateur. Une dynamique impulsée notamment par un 3-points de Romain Grégoire. Des paniers de Bryson Pope et de Philippe Da Silva à trois secondes du gong alimentaient alors un 7-0 pour les Caennais, bienvenu avant la mi-temps (41-32). 
 
Mais c’est au retour des vestiaires que les hommes d’Hervé Coudray allaient asseoir leur domination, dans un quart temps remporté 25-19. GET Vosges résistait jusqu’à la 25’ minute. Bryson Pope et Fabien Omont, notamment, y allaient de leur dunk pour faire sauter la machine adverse : + 18 (63-45, 28’), et par la même, faire bondi la salle. L’écart grandissait même à +21 en faveur des Normands, mais deux 3-points adverses, dont le dernier au buzzer de Slobodan Ocokoljic, permettaient aux Spinaliens de sauver les meubles (66-51, 30’).
 
Avec 15 points d’avance à l’entame de la dernière manche, le cours des éléments semblait donc pencher en faveur du CBC. Mais l’abnégation du GET faisait mal à la défense caennaise qui encaissa 27 points dans ce quatrième quart-temps. L’écart se réduisit même à +7 quand Charly Pontens expédia un 3-points pour le GET (72-65, 35’). Heureusement, dans la foulée, Fabien Ateba l’imitait de loin (75-65, 36’). Caen gardait finalement ses distances pour s’imposer sur un dernier lancer-franc de Marvin Phillips, deuxième meilleur marqueur de la soirée avec 17 unités, derrière Bryson Pope, 19 (89-78). Caen sera à Quimper, samedi prochain. 

Le Mini Movie FFBB sur le CBC