Le CBC lance bien sa prépa

Le CBC a dominé Depaul 96-62 en amical ce mercredi 12 août à Avranches.
 
Les universitaires de Depaul à Chicago ouvraient les compteurs rapidement, imités dans la foulée par l'une des recrues cébeciste de l'été, Marvin Phillips (2-2). Puis Caen passait devant par l'intermédiaire d'Etienne Plateau sur un 3-points (11-9), mais les jeunes Américains restaient au contact (11-11). Dans une salle bondée, les hommes d'Hervé Coudray trouvaient plus d'espaces dans la défense adverse. Un 2+1 de Camille Eleka, puis deux points de Ian Caskill permettaient de bondir à +9 (20-13) en faveur des Caennais, sans oublier dans la foulée le 3-points de Romain Grégoire puis deux nouvelles unités de Camille Eleka (25-13). Un nouveau 3-points de Romain Grégoire donnait encore un peu d'air aux siens (28-13) avant que le premier quart temps ne soit conclu sur le score de 30 à 15 en faveur du CBC.
 
Après la pause, les paniers se faisaient moins fréquents même si Etienne Plateau éclairait le jeu sur un 3-points depuis le coin (35-17). Il récidivait deux minutes plus tard (41-21). Puis Camille Eleka alimentait le compteur avec un shoot de loin (49-27), avant un tir au buzzer de Karim Dahak (52-29).
 
Au retour des vestaires, les Caennais faisaient face à une défense plus compacte. Ils mettaient 2'30'' à inscrire leus premiers points sur un tir de loin de Jovonni Shuler (55-31). Assurément la chaleur commençait à se faire sentir, notamment au niveau du taux de réussite qui baissait. Dans le troisième quart, les Caennais n'étaient partis pour inscrire que 11 points. Mais c'était sans compter sur deux 3-points de suite de Romain Grégoire (67-40), avant que Camille Eleka ne pousse le coach américain à demander un temps mort pour DePaul (69-40, 29'). Etienne Plateau en additionné trois derrière la ligne (72-40). Puis Camille Eleka ajoutait une unité sur lancer-franc pour boucler ce troisième acte (73-40).
 
Dans le dernier quart temps, l'intensité tombait d'un cran. Certaines actions faisaient cependant mouche comme ce shoot à mi-distance de Ian Caskill (87-48) ou comme ce tir instantané de Karim Dahak derrière la ligne des 3-points (92-54). De son côté, Depaul faisait le show sur deux alley-oops (94-58). Score final 96-62. De bon augure avant trois jours de stage à Ploufragan (Bretagne).