Le CBC échoue d'un rien à Aix-Maurienne

Ce vendredi 23 octobre sur le parquet d'Aix-Maurienne, le CBC s'est incliné après prolongation (98-94). 

Les matchs se jouent pour être gagné. Et après trois défaites en déplacement cette saison, les Cébécistes avaient très envie de faire un coup sur le parquet d’Aix-Maurienne, un « gros » de Nationale 1 cette saison. Les choses commençaient plutôt bien, Caen tenant bien le duel en début de match. Le pari lancé par Hervé Coudray d’un cinq majeur inédit avec Dahak, Pope, Shuler, Omont et Phillips d’entrée de jeu, portait ses fruits. Après 4’15, le CBC menait 8-10, puis bientôt 11-13, avec deux points de Marvin Phillips qui obtenait la faute en prime. Les locaux repassaient devant, mais grâce à l’adresse de Philippe Da Silva et un dunk rageur de Marvin Phillipps, Caen restait au contact (24-23, à la fin du 1er quart temps)

Le mano a mano se poursuivait, les deux équipes prenant tour à tour les devants (26-27, 11’30). Mais l’adresse extérieure des visiteurs allait tirer le CBC vers le haut. Romain Grégoire et Etienne Plateau mettaient les leurs à +7 (28-35, 13’10). Il n’en fallait pas plus pour dynamiser l’adversaire qui revenait (39-39, 16’). Puis Clerence répondait à Omont (43-43, 18’). Malgré tout, les Savoyards rentraient aux vestiaires avec cinq unités d’avance (48-43).

Fin de match palpitante


Après la pause, Caen refaisait son retard en une minute et passait même devant à la faveur d’un panier de Bryson Pope (48-50, 21’). Jovonni Shuler, alors à 100% de réussite gonflait l’écart (22’30, 48-52), avant que Karim Dahak n’aligne à 3-points (49-55, 24’). Caen connaissait alors la période la plus faste de son match : +13 quand Etienne Plateau mettait un tir primé (54-67, 28’30). A la fin du troisième acte Caen comptait dix longueurs d’avance (59-69).

Les joueurs d’Aix-Maurienne entraient bien dans le dernier quart temps, marquant rapidement cinq points, mais Etienne Plateau répondait à 3-points (64-72, 31’). Puis l’AMSB revenait à six longueurs (69-75, 34’), puis trois (73-76, 35’). Fabien Omont donnait un peu d’air aux Caennais dans la foulée (73-78), mais chaque offensive devenait de plus en plus compliquée. A 150 secondes du coup de sifflet final, Aix-Maurienne ne se tenait plus qu’à un panier de l’égalisation (78-80). La main de Bradefort permettait aux locaux de repasser devant (81-80, 38’30), pour finalement terminer à 84 partout et aller en prolongation.

Marvin Phillips prit alors ses responsabilités à 3-points (86-87, 41’). Quelques lancers-francs plus tard, les visiteurs tenaient le bon bout pour eux, mais Etienne Plateau encore à 3-points, remettait une couche de suspense (96-94, 44’40). Mais Caen ne marquerait plus dans ce match un peu fou (98-94). Que les valeurs démontraient en Savoie étaient belles.

Aix-M. - CBC : 98/94 (24-23 / 24-20 / 11-26 / 25-15 / 14-10).
.