"Il faudra compter sur nous"

Retrouvez la réaction d'Hervé Coudray après la défaite sur le parquet du leader Blois (71-67), samedi 27 février. 

Il ne manquait pas grand chose pour faire tomber le leader dans sa salle...
Oui, cette défaite intervient à la suite d’un match très serré (71-67). Les deux équipes ont livré un gros match avec une intensité très importante. La victoire revient à Blois alors que le CBC était à une possession de la victoire à quelques secondes de la fin du match : 66-65 à 1' de la fin et 70-67 à 9" du buzzer.

Qu’est-ce qui peut expliquer ce revers ? 
Hélas, les derniers tirs n'ont pas trouvé la cible. Mais nous pouvons sortir la tête haute de ce choc, en ayant fait trembler dans sa salle l'équipe qui survole ce championnat de Nationale 1. Tout s'est joué sur des détails : quelques lancer-francs manqués, quelques rebonds qui reviennent dans les mains adverses, quelques oublis défensifs et un manque d'adresse dans les moments clefs du match. Rien de très important, mais dans ces matchs à une possession, tout est important. La blessure à l'arcade de Bill Clark n'aura pas non plus aidé notre équipe puisqu'il a dû jouer les trois derniers quart-temps avec un oeil fermé.

Que retenez-vous du comportement de votre équipe ?
Bravo à cette équipe de guerriers qui n'a rien lâché. Il faudra compter sur nous sur cette deuxième partie de championnat. Vendredi prochain, au Palais des sports de Caen, le match aura un air de revanche avec une confrontation contre le GET Vosges qui revient a égalité avec nous à la 6e place. A l’aller cette équipe nous avait posé de gros problèmes. On vous attend donc tous vendredi pour être encore plus nombreux que contre Aix-Maurienne. Go CBC !

Le Mini Movie FFBB sur le CBC