"La fin de saison va être passionnante"

Le coach du CBC, Hervé Coudray, revient sur la défaite des siens samedi 2 avril sur le parquet de Sorgues-Avignon (100-85), lors de la 30e journée de Nationale 1. 

Troisième défaite de suite. Comment l'expliquez-vous ?
Cette défaite à Avignon hier soir (100-86), est intervenues à l'issue d'un match d'attaque où les équipes se sont illustrées dans les tirs à 3-points (14/34 pour nous et 15/35 pour eux). La différence se fait sur la capacité d'Avignon à avoir plus d'alternance entre le jeu intérieur et extérieur, et sur sa capacité à être agressif en pénétration.
 
Vous avez été mené la plupart du temps dans ce match. Avez-vous senti que vous pouviez revenir ?
Le CBC n'a rien lâché et s'est accroché pour tenter de revenir au score à de nombreuses reprises grâce à un bon état d'esprit mais chaque erreur s'est payée cher face à cet adversaire. Camille Eleka blessé n'était pas du déplacement et Fabien Omont, malade, était trop diminué. Tout ceci ne nous a pas aidés.
 
Il reste quatre matchs d'ici la fin de la saison régulière. Comment l'abordez-vous ?
La fin de saison va être passionnante et très importante car l'enjeu du prochain match à domicile, ce vendredi 8 avril, contre Bordeaux permettra ou non à l'equipe de conserver sa place en playoffs. Il faudra une équipe solidaire, disciplinée et enthousiaste, pour bousculer une formaion en forme en ce moment et qui vient de gagner de 30 points contre Saint-Vallier, l'un des cadors du championnat. Tous au palais des sports derrière le CBC.